Comment l’hypnose a-t-elle réduit la mortalité post opératoire ?

Comment l’hypnose a-t-elle réduit la mortalité post opératoire ?

De nos jours on entend de plus en plus parler de l’hypnose, on a même tendance à penser que c’est quelque chose qui est à la mode, nouveau.

Pourtant l’hypnose existe depuis la nuit des temps, depuis l’existence de l’homme.

Et si vous êtes croyant alors vous comprendrez que l’hypnose à permis à dieu de créer la femme

« Alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. » Genèse 2.21

Cela serait la première Hypno-anesthésie 😉

Dans cet article je vais vous parlez d’hypno-anesthésie, et surtout à quel point elle à permis de diminué la mortalité postopératoire.

Le Docteur James Esdaile

Le docteur James Esdaile était un chirurgien écossais né en 1808.
À cette époque vous vous doutez bien que les opérations chirurgicales étaient plutôt épiques et sans aucunes anesthésie.

Homme avec une tumeur au cou
Tumeur du cou opéré par James Esdaile à l’aide de l’hypnose sans douleur

Réduire la mortalité de 45% à 5%

Les chances de survies étaient d’environ une chance sur deux de mourir suite à une opération.

Une mortalité de 45%.

Il était coutume de dire que si ce n’est pas la maladie qui te tue ça sera le médecin.

Pourtant Durand 20ans le Dr James Esdaile à pratiqué à large échelle à Calcutta (plus de 2000 opérations, dont 315 majeures) une méthode permettant de réduire la mortalité de 45% à 5% avec la même technique opératoire et les mêmes conditions d’asepsie (avant Pasteur).

La seule différence est l’utilisation de l’hypnose.

Dieu à son mot à dire

En 1846

La Royal Society de Londres reconnait cette « anesthésie  », mais en rejète la pratique, car « la douleur ayant été créée par Dieu nous nous devons de la vivre. »

Cependant elle autorise cette pratique sur les Indiens.

En 1847

Un an plus tard, le chloroforme fait son entrée.

Rapide, peu cher et surtout commercialisable le chloroforme devient le médicament miraculeux ( si l’on met de côté les arrêts cardiaques occasionnels)

Probablement que Dieu avait changé d’avis vis-à-vis de la douleur. 😉

Aujourd’hui

Aujourd’hui l’hypnose revient sur le devant de la scène dans le monde médical grâce à des techniques des plus en plus rapides et efficaces comme l’hypnose Elmanienne qui utilise également ce que l’on appelle aujourd’hui l’état d’Esdaile.

D’une part pour des raisons de conforts:

  • Les patients récupérés plus vite de l’opération sont en meilleure forme

Mais aussi pour des raisons économiques:

  • Moins, voir 0 produit anesthésiant.
  • Et un patient qui libère plus rapidement sa chambre.

Quoi qu’il en soit, c’est une très bonne chose pour tout le monde, et enfin une reconnaissance.

À tel point que certains médecins voudraient bien se l’accaparer…

Et vous ? Avez-vous pu bénéficier de l’hypno-anesthésie ? Seriez-vous prêts à le faire ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ouvrir Whatsapp
1
Bonjour !
Comment puis-je vous renseigner ?

Cliquez sur la flèche pour m'écrire un message directement sur mon téléphone !